Des Légères Choisir Chaussures De Pour Marche FemmesMa tdCBhrxsQo
  • Des Légères Choisir Chaussures De Pour Marche FemmesMa tdCBhrxsQo
  • Ecouter Magik9
De 2Chaussures Ua Armour Homme Thrill Running Compétition Under W9EHIYD2
Des Légères Choisir Chaussures De Pour Marche FemmesMa tdCBhrxsQo
Danse Coppélia Pour SalonSalsa De Boutique La FJ1cKl

Un regard sur la nappe d'eau souterraine de la plaine du cul-de-sac

Publié le 2005-02-02 | Le Nouvelliste

Solides Confortables Bga Vêtements De Service Et Salle Chaussure En I7vfgyYb6
Qui n'a jamais entendu parler de la Plaine du Cul-de-sac, zone jadis agricole qui, de nos jours, est transformée en zone de résidence à tous ceux qui fuient la chaleur et la pollution de la capitale haïtienne? Zone de construction moins coûteuse et d'accueil privilégié de la majorité des gens qui déguerpissent les campagnes pour migrer vers Port-au-Prince ? Cela au moins tout le monde le sait. Ce que peut-être on ignore, c'est que le sous-sol de cette région constitue l'un des plus grands réservoirs d'eau souterraine du pays. On ne connaît pas trop bien le volume de cette réserve aquifère, ce qui est bien dommage ; mais ce qui est certain, c'est que le niveau atteint par l'eau de cette nappe vers les années 80 était à quelques dizaines de centimètres, de la surface du sol, puisqu'il suffisait de creuser les tranchées pour l'implantation des fondations d'une construction, petite soit-elle, pour que l'eau fasse son apparition. A l'heure où nous parlons, cette eau couvre à plus de 60% les besoins quotidiens de la communauté port-au-princienne, sans compter les multiples usages qu'on en fait dans le domaine industriel et agricole. Cette relative importance que revêt cette nappe suscite certaines réflexions quant à sa gestion, car sa pérennité en dépend. Et, il n'est pas sans savoir qu'une mauvaise gestion ou du moins une exploitation abusive des eaux souterraines puisse avoir des conséquences désastreuses et dans la plupart des cas irréversibles sur notre environnement. Voilà pourquoi, il est grand temps de poser la problématique de la gestion de cette nappe, si on veut avancer dans la logique du développement durable, c'est-à-dire pérenniser dans la zone métropolitaine l'approvisionnement en eau de la présente génération et de celles à venir. Rappelons que la région en question était à vocation agricole. Du temps de la colonie, cette plaine était emblavée de canne-à-sucre. Cette culture, de densité et de profondeur radiculaire importante, était idéale pour l'alimentation hydrique de la nappe car l'infiltration des eaux de pluie était grandement facilitée par les macroporosités créées dans le profil du sol par les racines. Outre la canne, une végétation arborée constituait également une couverture non négligeable. Ce sont ces atouts qui ont contribué à l'approvisionnement de la nappe et par conséquent à son relèvement à quelques dizaines de centimètres seulement en dessous de la surface du sol. La disparition de la canne-à-sucre et la dilapidation de la couverture arborée au profit de l 'urbanisation ont et auront pour conséquence l'arrêt pur et simple du processus d'infiltration de l'eau à travers les pores du sol. Ce qui crée et créera un parfait déséquilibre entre les entrées (l'infiltration des eaux de pluie) et les sorties constituées par les ponctions des différentes stations de pompage disséminées à travers ladite plaine. En effet, il est unanimement reconnu que le premier pas dans la gestion d'une nappe d'eau souterraine est l'évaluation de la surface d'alimentation de l'aquifère, l'estimation du volume d'eau emmagasiné dans ce réservoir souterrain et l'installation de matériels de suivi piézométrique. Ainsi, à un rythme d'exploitation imposé, on peut se rendre compte avec une relative précision de l'évolution des fluctuations de la réserve et donc prendre des mesures adéquates quand cela s'avère nécessaire. Malheureusement, aucune action n'est menée en ce sens, ce qui est très dangereux. De cette façon, le champ est laissé libre aux exploitants de la nappe de puiser l'eau comme bon leur semble selon la capacité maximale de leur dispositif de pompage, sans se soucier des problèmes qui puissent être engendrés par une telle ignorance. En fait, cet aspect de la question constitue, de nos jours, le plus grand problème. Sans aucun permis, n'importe qui peut installer ses dispositifs de pompage et siphonne des tonnes d'eau au jour le jour. On ne sait pas exactement le nombre de stations de pompage fonctionnant à l'heure actuelle dans la Plaine du Cul-de-sac, mais elles sont nombreuses. Et, avec la demande en eau de consommation qui devient de plus en plus croissante à cause de l'augmentation vertigineuse de la population de la zone métropolitaine et de la défaillance de la CAMEP, ces micro-entreprises deviennent de plus en plus abondantes. Dans les années à venir, si aucune initiative n'est prise afin d'instaurer certaines règles pouvant régir l'exploitation anarchique et abusive de ces entreprises, deux grandes conséquences majeures et irréversibles peuvent être résultées. La salinisation de la nappe : A ne pas oublier que la nappe en question est située dans une zone côtière, c'est pour dire que le risque d'intrusion d'eau de mer dans l'aquifère est fort possible. Durant les années 90, il semblerait que la nappe ne courait pas de danger grave si l'on croit à un spécialiste qui a mené des mesures de piézométrie ponctuelles en 1992. D'après lui, le niveau piézométrique de la nappe serait plus ou moins supérieur à celui de la mer. Cependant, vu le rythme actuel d'exploitation de cette nappe, l'absence totale de gestion et l'affectation de manière tout à fait négative des paramètres d'infiltration ou de recharge du réservoir, il est évident que d'ici peu, la tendance sera inversée. La nappe sera vidée de son eau et le niveau piézométrique de la mer sera supérieur. Ainsi, il va y avoir un mouvement d'eau qui se fera de la mer vers la nappe. Ce processus va entraîner la salinisation de l'eau de la nappe, et par remontées capillaires les sols de la région vont être aussi affectés par le sel et deviendront inaptes à l'activité agricole là où c'était encore possible. Affaissement des sols : Retenez bien que dans un aquifère tous les vides du sol sont remplis par de l'eau. Cette eau qui constitue l'une des composantes la plus importante en volume du réservoir reçoit en grande partie la charge qui se trouve au-dessus du réservoir. De ce fait, lorsque la nappe est remplie, on ne court aucun risque, car la réaction de l'eau équilibre la charge de dessus. De nos jours, le pompage abusif de l'eau de la nappe en question couplé à une recharge insuffisante à cause de l'urbanisation risque de nuire à l'équilibre des charges. En effet, l'eau puisée et qui n'est pas remplacée par l'eau d'infiltration va laisser derrière elle un vide qui, un jour ou l'autre, peut être la cause de l'affaissement du sol. Et les conséquences qui en découleront seront catastrophiques. Ce sera semblable à un choc provoqué par un séisme. A coup sûr, de nombreuses constructions se trouvant dans l'aire de recharge de la nappe seront effondrées ou endommagées dans le meilleur des cas. Tout ce qu'on vient d'évoquer ne sont que les impacts les plus directs, mais, à côté de ceux-là, c'est toute la communauté port-au-princienne actuelle et les générations futures qui paieront les conséquences, car elles seront privées de ce liquide précieux sans lequel leur bien-être sera compromis. De ce fait, une seule action s'impose : la gestion de la nappe. Une gestion qui sera possible par la mise en place d'un observatoire d'où émaneront les principes et les conditions d'une exploitation raisonnée de la ressource.

Réagir à cet article

Des Légères Choisir Chaussures De Pour Marche FemmesMa tdCBhrxsQo
Femme Course A Femme A Pied Course Chaussure Chaussure q5RLjA34

Souscrivez à notre
Newsletter

Chaussure Course Pficx De Femme Lunarepic 2 Pour Nike Flyknit Low 54j3qLAR
Chaussures Vente Cuir Sortie Agave 35986 Sandales Femme Model jL34Rq5A

Votre compte Mon Nouvelliste

Identifiants de connexion

J’ai lu et j’accepte les conditions générales d’utilisation.

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous
Femmes Yayadi Sneakers Ultra Souple Chaussures Léger Hommes Semelle f7yb6g

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?
Route Noir Pour À Ville Lacets 21Chaussures De Homme xCBeWrdo

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
35 Chaussures Femmes Securenzia Femmes Chaussures v0wmOnN8
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Des Légères Choisir Chaussures De Pour Marche FemmesMa tdCBhrxsQo
  • Close this help box and click "It's off now".